Accueil > Ressources > Planification > Planification régionale > Emploi > Le programme régional de formation de la région PACA

Ressources

Le programme régional de formation de la région PACA

La Région concourt aux politiques d’emploi via ses actions en faveur du développement économique, de l’orientation, de la formation professionnelle et l’apprentissage et également en tant qu’autorité de gestion des fonds européens.

 

SErvice D’Orientation Professionnelle (SEDOP)

Le SEDOP concerne prioritairement les jeunes de moins de 26 ans sans qualification professionnelle de niveau V ou IV. Il accueille également les jeunes et les adultes en difficulté d’insertion et peut accompagner des jeunes et des adultes salariés à temps partiel dans le cadre de leur recherche d’amélioration de leur situation professionnelle. La Région prend en charge la protection accident du travail et la protection sociale des stagiaires.

Le SEDOP permet aux bénéficiaires :
 d’être accompagnés dans la construction de leurs projets d’orientation à leur rythme et de manière itérative ; 
 de mieux appréhender l’environnement socio-économique et de développer une meilleure connaissance des métiers et des qualifications pour y accéder ;
 de faire le point sur leurs aptitudes, potentiels et compétences et d’être accompagnés dans la création d’un portefeuille de compétences numériques (CV du futur) ;
 d’acquérir des méthodes dans la recherche d’information, d’élargir leur réseau et de déterminer un plan d’actions. 

L’accès aux activités du SEDOP se fait sur avis formalisé d’un conseiller en évolution professionnelle de la Mission Locale, de Pôle Emploi ou de Cap Emploi.

 

Réseau des Points Relais Conseil Validation des Acquis de l’Expérience

Le réseau des PRC VAE s’adresse à toute personne, quels que soient son statut, son niveau d’études, sa qualification, souhaitant bénéficier d’une information, d’un conseil en vue de faire valider son expérience pour l’obtention d’un diplôme, d’un titre professionnel ou d’un certificat de qualification. 

Le réseau des PRC VAE vise les objectifs suivants :
 analyser la demande et réaliser un diagnostic partagé de sa situation au regard de ses enjeux et perspective d’évolution professionnelle ;
 informer et explorer les hypothèses de certification ;
 vérifier la pertinence de l’objectif de certification par la VAE compte tenu du parcours de la personne ;
 informer les candidats dans la recherche du financement adéquat pour la prise en charge des prestations d’accompagnement et/ou des frais annexes ;
 rechercher les solutions suite à une validation partielle post- jury VAE.

L’accès aux activités des PRC VAE est libre.

Leurs coordonnées sont accessibles iciLe chèque Validation des Acquis de l’Expérience vous permet de rémunérer les professionnels agréés qui vous aident à préparer le dossier que vous soumettrez à un jury d’enseignants et de professionnels.
Il s’adresse aux demandeurs d’emploi, bénévoles, femmes ou hommes en congé parental, conjoints d’artisans ou d’agriculteurs et aux salariés précaires en fonction de la situation.

 Le chèque «accompagnement» est de 600 euros pour les certifications de niveau V à III ou de 800 euros pour les certifications de niveau II à I.
 Le chèque «parcours post-jury», d’un montant de 3000 euros maximum, si votre parcours de Validation des Acquis de l’Expérience n’est pas terminé. Le montant du chèque est calculé sur la base d’un coût horaire maximum de 9,15 euros et de 50 euros pour les mémoires tutorés. 

La demande est à effectuer ici

 

 

L'accès aux premiers savoirs

 

Ce dispositif vise l’acquisition de savoirs, de connaissances et de compétences permettant aux personnes d’accéder à une formation ou un emploi. Il a pour ambition le développement de compétences mobilisables dans les différents contextes de vie : vie quotidienne, vie professionnelle, vie sociale et citoyenne, vie familiale,… et doit permettre aux personnes visant une formation qualifiante d’acquérir les prérequis d’entrée à cette formation.

Il s’adresse aux personnes sans emploi ou en emploi précaire, à partir de 16 ans, y compris les personnes dont la langue maternelle est autre que le français, qu’elles soient ou non qualifiées. 
La durée et le rythme du parcours sont définis en fonction des besoins de chaque personne. 
Le dispositif ouvre droit à la rémunération :
 à taux plein pour les personnes dont le temps de formation hebdomadaire est supérieur ou égal à 30 heures (durée maximum 35 heures) ;
 à taux partiel pour les personnes dont le temps de formation hebdomadaire est compris entre 18 et 29 heures.

Sans que cela constitue une obligation, la demande d’entrée en formation pourra être formulée par le réseau de Conseil en Evolution Professionnelle.

 

Programme territorialisé de formations qualifiantes

 

Les formations qualifiantes visent l’obtention d’une certification professionnelle (diplôme, titre ou certificat, de niveau V à I).

 Par la voie de l’apprentissage, elles concernent exclusivement les jeunes de 16 à 25 ans et, les adultes et jeunes de plus de 16 ans ayant un statut de personne handicapée (cf. page suivante ). Elles sont répertoriées dans un catalogue spécifique.

 Par la voie de la formation professionnelle, elles concernent les personnes sans emploi, à partir de 16 ans, prioritairement sans qualification ou dont la qualification est obsolète :
- détentrices d’une prescription par le réseau de prescripteurs reconnu par la Région,
- possédant les pré-requis exigibles pour accéder à la qualifcation visée,
- voire des acquis partiels de la qualification, attestés, le cas échéant, par une procédure de Validation des Acquis de l’Expérience - VAE.

Les formations professionnalisantes visent l’acquisition de connaissances et compétences ciblées (dans une branche ou un secteur professionnel ou des domaines de connaissances transversales (langues étrangères, informatique-bureautique, ...), complémentaires à une qualification déjà acquise, correspondant à des emplois identifiés.
Elles concernent les personnes sans emploi, à partir de 16 ans, prioritairement sans qualification ou dont la qualification est obsolète :
- détentrices d’une prescription par le réseau de prescripteurs reconnu par la Région,
- possédant les pré-requis pour accéder à la formation visée. Leur durée n’excède pas 400 heures.

 

Intervention du Fonds Social Européen (FSE)

La stratégie d’intervention du Fonds Social Européen (FSE) pour la France en 2014-2020 se fonde sur les politiques communautaires, nationales et régionales en matière d’emploi, de formation et d’insertion professionnelle.

Elle contribue à la réalisation des objectifs de la stratégie Communautaire «UE2020» pour une croissance intelligente, durable et inclusive afin d’assurer une économie à fort taux d’emploi favorisant la cohésion économique, sociale et territoriale.

Pour la période 2014-2020, la gestion du FSE sera assurée à la fois :
 par l’Etat (DGEFP) dans le cadre d’un Programme Opérationnel national sur les champs de l’emploi et de l’inclusion,
 par les Régions dans le cadre d’un Programme Opérationnel régional Fonds européen de développement économique et régional (FEDER)/Fonds social européen (FSE) sur les champs de la formation des demandeurs d’emploi et de l’orientation. 

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur fait appel à l’intervention du FSE pour soutenir la mise en oeuvre de sa politique régionale de formation.

Ainsi, les actions de formation qualifiantes et professionnalisantes de la Commande Publique Professionnelle Continue (annuelle et reconductible) sont susceptibles, après instruction, de bénéficier d’un cofinancement du FSE.

Consultez et téléchargez les catalogues 2017-2018

  


© PAIS Paca - Plan du site - Crédits